Sandra et Karine dans leur jardin à Lescure

Rappelez-vous, l’année dernière Sabine l’avait emporté sur le 24 km et Sandra gagnait sur le 12 km. Cette année, Sabine est en phase de récupération après le marathon du mont Saint-Michel , Sandra est montée sur la distance supérieure et que croyez vous qu’il arriva ? Et bien, Sandra l’a emporté sans discussion possible et cerise sur le gâteau, Karine (avec ses magnifiques chaussures dorées) monte sur la troisième marche du podium. Petite anecdote, Sandra est allée si vite que l’attache de sa puce s’est rompue et que sa performance a dû être évaluée manuellement. Philippe (Maxi-Alu) à peine remis des émotions engendrées par le concert d’Emile et Image (c’est toute sa jeunesse qui est remontée à la surface) accompagne notre amie et passe la ligne dans sa foulée. Renaud qui accompagnera Sandrine et Karine à l’Aneto début juillet, continue sereinement sa préparation, Renaud : c’est la force tranquille et la garantie Or de la bonne humeur. Hervé de retour à la compétition, mesure ce qui lui reste à parcourir avant de pouvoir à nouveau envisager les longues distances qui sont sa spécialité. Quant à moi, je suis devant, je suis derrière, je suis tout seul de l’Ecla sur la plus courte des distances. Les parcours de ces trails sont très intéressants avec peu de goudron, des montées pas très longues, mais abruptes, des descentes rendues techniques par la pluie de ces derniers mois. La parfaite organisation, le sourire et la compétence de tous les bénévoles mériteraient que ce trail (qui en était à sa deuxième édition) trouve un public plus large. Dès le retrait des dossards, la bouteille de bière offerte, montre que ces gens là partent sur de bonnes bases. Pour terminer, une petite pensée pour Nino qui a eu un petit pépin de santé, mais qui est désormais rassuré et sera en forme pour se frotter aux pentes pyrénéennes début juillet.

No Replies to "Sandra et Karine dans leur jardin à Lescure"


    Got something to say?

    Some html is OK