Sabine au Mont St Michel ou : La Belle et la Baie

C’est évidemment l’exploit du week-end, voire de l’année, Sabine en 3H23’ décroche une troisième place au marathon du Mont Saint-Michel. Elle a parfaitement bien préparé son coup, Éric l’a soutenu et accompagné sur les séances programmées par Benoist et le résultat a été à la hauteur des espérances et du talent de notre amie. Les plus enthousiastes (peut-être un peu trop quand même) parlaient de déboulonner l’archange Michel de sa flèche pour le remplacer par une statuette à l’effigie de la flèche albigeoise. Vous l’aurez compris, tout le club est fier de cette belle performance en terre (je ne souhaite pas prendre parti dans la délicate affaire d’appartenance géographique du monastère) bretonne et normande. Nous souhaitons également un bon rétablissement à Éric qui souffre d’une contracture et qui n’a pas pu suivre le rythme imprimé par sa chérie, la mère Poulard te dirait qu’hélas on ne fait pas d’omelettes sans casser d’œufs. Les émotions partagées à l’arrivée seront n’en doutons pas le plus efficace des baumes. Christelle, qui semble se spécialiser dans le trail aveyronnais, remporte le trail de Monteils. L’histoire ne dit pas si elle est revenue avec un gâteau à la broche (voir Naucelle), elle a par contre rapporté une jolie poupée, « gagnée » dans une petite chute malencontreuse. Son trophée est parfaitement adapté au style de son salon de jardin qui on dirait bien n’attendait que lui. Marie-Françoise , Tatiana, Jean-Pierre, Julien et peut–être d’autres encore étaient sur le pont à Millau, tout s’est bien passé : beaucoup de monde, un décor grandiose et du soleil. Mention particulière à Marie-Françoise qui a suivi une progression que l’on peut qualifier de remarquable. Elle a commencé gentiment, il y a  deux ou trois ans par de petites distances sans trop de dénivelé et sans trop se « prendre le chou », en janvier elle s’est distinguée au trail d’Alban et la voici maintenant engagée sur des courses de 24 km avec comme idée directrice de ne toujours pas trop se « prendre le chou ». Que celles et ceux qui ont besoin d’être encouragé(e)s prennent l’exemple sur Marie-Françoise, bientôt comme elle quand ils auront goûté à l’ambiance du trail, ils ne pourront plus s’en passer et nous ne pourrons plus les arrêter. Vendredi soir, il y avait l’Albi Trail Challenge sur le circuit du Séquestre. La pluie menaçait, mais finalement ceux qui avaient opté pour les baskets slick ont eu gain de cause. Pas de dérapages incontrôlés, les représentant(e)s de l’Ecla ont fait honneur à leur statut. Nous échouons géographiquement au pied du podium puisque c’était, ce soir là, la place dévolue à la buvette. Quelques temps auparavant nous nous étions accordé une escapade du côté de Cordes où là aussi nous avons fait preuve d’un bel état d’esprit. Dernière nouvelle : exploit de Séverine au triathlon du Salou (1,9 km nage, 90 km de vélo, semi-marathon pour finir) en 6H40. Sur cette même épreuve, notre ancienne collègue Muriel se qualifie pour les championnats du Monde

No Replies to "Sabine au Mont St Michel ou : La Belle et la Baie"


    Got something to say?

    Some html is OK