Monts et Merveilles à l’Albatrail

Une température à peine négative, un grand soleil , une magnifique brochette d’athlètes de l’Ecla, des bénévoles au top, tout était réuni pour que nous passions un excellent dimanche matin dans les Monts d’Alban. Romain, le local de l’étape était le seul engagé sur le 26 km, il n’a pas trahi notre confiance, il a assumé cette responsabilité avec conviction et avec sa bonne humeur habituelle. La plupart d’entre nous avait choisi la distance intermédiaire pour s’exprimer. Nous avons été à la hauteur de notre réputation, c’est-à-dire que nous avons réussi à nous placer entre le premier et le dernier et que nous n’avons eu à déplorer aucun abandon. Patrick Puech s’est fait une petite  frayeur en perdant le contrôle et quelques centimètres carrés de peau sur le genou dans une descente. Il faut dire que notre ami garde une certaine retenue dans les montées mais qu’il lâche volontiers les chevaux dans les descentes. Plus de peur que de mal donc pour la flèche albanaise qui améliore son chrono de l’année dernière. Nos rapides et gracieuses gazelles avaient choisi la distance de 9 km, distance la plus adaptée à la légèreté de leur foulée.  Fouzia, termine deuxième au scratch, devant sa fille Malika qui l’emporte dans la catégorie espoir, la fille est sur les traces de sa maman, mais ne l’a pas encore rattrapée. Agnès, sourire et lunettes de soleil nous la joue à l’aise façon starlette décontractée. Émilie et Jenny profitent un maximum du parcours en faisant volontairement durer le plaisir. Nous sommes arrivés groupés et dans les premiers au repas, signe que nous sommes en forme et que notre entraînement nous permet encore d’améliorer nos points forts. Nous avons eu également le plaisir de croiser quelques marcheurs qui ont répondu à l’invitation de Christine et sont  venus manier le bâton sur les sentiers albanais . Merci au mari de Marie-Françoise qui a eu la gentillesse de nous servir le café à table. André Suc de Lacaune pour sa 365ème course a offert un verre à tous les participants, c’est mieux qu’Afflelou qui se contente de vous offrir deux verres lorsque vous lui en avez déjà payé deux. Merci à ce généreux coureur, nous avons bu un coup à sa santé et à la nôtre. Merci à tous les bénévoles, nous avons passé une belle matinée et nous n’avons qu’un souhait à formuler : « Que cela dure longtemps encore !»

No Replies to "Monts et Merveilles à l'Albatrail"


    Got something to say?

    Some html is OK