Ah la Vache ! L’Aubrac c’est Chaud !

C’est une longue tradition, fin juin, il y a invariablement des athlètes de l’Ecla volontaires pour transhumer le temps d’un week-end vers l’Aubrac. La palette de distances offerte par l’organisation et la relative « facilité » du terrain permettent à chacune et chacun de trouver trail à son goût. Domi, Patrick et la famille Mauré (Caroline et Xavier) en tant que personnes responsables et raisonnables avaient opté pour le trail des Capucins (17,6 km avec 450 m D+). Marie-Pierre, Sabine, Maxi-Alu, Éric, Pascal et moi-même avions décidé de partir sur le 29,7 km avec 780 m de D+. Si pour certain(e)s cette distance est une formalité, pour d’autres ou pour au moins un autre, l’engagement avait été pris un peu à la légère, vraisemblablement dans l’euphorie engendrée par les vapeurs de houblon lors d’un apéro ou lors de la séquence verres de l’amitié à l’arrivée d’une course. Mais, reprenons les choses dans l’ordre, départ à 14H d’Albi, dépôt de nos affaires au gîte d’Aubrac réservé par Pascal, retrait des dossards à Nasbinals, balade destinée à reconnaître l’arrivée, passage au marché, halte au bar. Cette année, la date coïncidait avec la fête de la Musique, nous avons pu apprécier des danses folkloriques et quelques morceaux joués par la fanfare locale. Je vous livre ici un scoop, il est possible que l’année prochaine, ce rituel bien huilé subisse une légère modification, il se murmure que nous pourrions disposer d’un gîte au plus près de la ligne de départ, mais chut ! c’est un secret. La nuit s’est parfaitement déroulée, celles et ceux qui ronflaient ne voyant aucun inconvénient à ce que les autres dorment pendant leur récital. Les courses se sont bien passées pour tout le monde, Sabine remporte la course après une lutte acharnée avec sa dauphine qui ne cédera que dans les tous derniers kilomètres. En parlant de Sabine et d’Eric, ils sont venus en courant de leur hôtel situé à 4 km, par contre petite joueuse et petit joueur, ils ont fait du stop pour le retour, sous le prétexte un peu fallacieux qu’ils devaient porter le bouquet de fleurs et le plateau garni offerts à la gagnante. Comme nous n’en avions pas assez, nous nous sommes rajoutés un peu de dénivelé pour aller pique-niquer au pied de la magnifique cascade du Déroc . Un super week-end, certes un peu fatiguant, avec cette semaine de canicule annoncée, je pense qu’il sera plus prudent pour tout ce joli monde de se reposer pour arriver en pleine forme au repas de fin d’année. Christelle, Sandra, Laurent et Nicolas se sont rendus au trail de la forêt de Grésigne pour dompter un 32 km avec 1400 m de D+ rendu encore plus coriace par la chaleur ambiante. Christelle termine à la deuxième place et repart avec une chaussure, malheureusement pas tout à fait à son pied. Bravo à toutes et à tous et Merci pour tous ces bons moments partagés.

No Replies to "Ah la Vache ! L'Aubrac c'est Chaud !"


    Got something to say?

    Some html is OK